Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Soulignons le talent et l’engagement des artistes de la relève qui font du français une richesse et une source de créativité

Granby, le 25 août 2016. – Le ministre des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, monsieur Jean-Marc Fournier, participait, hier soir, à la 6e édition du spectacle Jamais trop tôt. Cette initiative des plus originales constitue un puissant tremplin pour les artistes émergents d’ici et d’ailleurs au Canada.

Jamais trop tôt est un partenariat pancanadien entre le Réseau national des galas de la chanson et le Festival international de la chanson de Granby, avec l'appui de 46 organismes provenant de neuf provinces canadiennes. Leur objectif est de promouvoir et de valoriser la chanson francophone auprès des jeunes francophones du secondaire à l’extérieur du Québec, par la participation à l'écriture de textes de chansons en français. Quelque 8 380 élèves des communautés francophones et acadiennes ont participé aux ateliers d’écriture de 2015-2016.

Ce rendez-vous artistique unique met en valeur la langue française en recourant à ce qu’un peuple a de plus précieux : sa jeunesse. Le maillage de jeunes francophones du Québec à ceux du reste du Canada est une belle initiative pour le rayonnement du français. En s’unissant pour faire résonner le français, celui-ci devient plus légitime; il s’affirme et prend sa place, ce qui constitue un avantage pour l’ensemble des Québécois et des Canadiens.

« Le Festival international de la chanson de Granby est un levier incroyable pour les artistes de la relève, tant du Québec que des communautés francophones et acadiennes. Les artistes qui y performent sont le miroir de l’âme de notre peuple. Plus que des témoins, ils sont partie prenante de notre développementet de notre identité. Non seulement se chargent-ils d’exprimer notre réalité et de remettre en question les idées reçues, ils marquent aussi notre époque et imaginent, au quotidien, un avenir meilleur » a déclaré le ministre Fournier.

Le Gouvernement du Québec, par l’entremise de ses deux programmes de soutien financier en matière de francophonie canadienne, le Programme d’appui à la francophonie canadienne et le Programme de coopération intergouvernementale, a investi, en 2015-2016, près de 4 millions de dollars pour soutenir plus de 220 initiatives qui associent des organismes du Québec avec celles des communautés francophones et acadiennes du Canada. Ces initiatives diversifiées qui viennent dynamiser l’espace francophone offrent une vitrine pancanadienne aux artistes du Québec et des autres provinces et territoires. Ces partenariats ouvrent de nouveaux marchés multipliant les retombées économiques et culturelles. Il s’agit d’une collaboration gagnant-gagnant, où l’avantage francophone profite à tous.

« Le Québec est le fier allié des 2,6 millions de francophones et francophiles vivant à l’extérieur de ses frontières, qui sont non seulement de précieux partenaires en matière de francophonie canadienne, mais aussi d’ardents promoteurs de la langue française au Canada », a souligné le ministre Fournier.

M. Fournier a terminé ainsi : « Les artistes sont des passeurs intemporels de la langue française et ancrent notre héritage commun dans les mots et dans l’imaginaire. Ils font résonner haut et fort notre culture d’expression française et notre langue : le français. Je tiens à les remercier sincèrement. »

À propos du SAIC

Les personnes désireuses d’obtenir des informations concernant les programmes de soutien financier en matière de francophonie canadienne ou les initiatives soutenues sont invitées à consulter le site Internet du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes : http://saic.gouv.qc.ca/francophonie-canadienne/soutien-financier/index.asp.