Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Un corridor patrimonial, culturel et touristique francophone en 2017 : un legs permanent à la francophonie canadienne

Québec, le 17 mars 2017 - Pour les francophones et les francophiles du Canada, le 150e anniversaire de la fédération est l'occasion de souligner leur contribution historique au développement social, culturel et économique. Dans cet esprit, l'annonce du gouvernement fédéral d'établir un corridor patrimonial, culturel et touristique, témoin de l'apport important des francophones à l'identité canadienne, doit être saluée. Ce corridor constituera un legs permanent à la francophonie canadienne, répondant ainsi à une demande appuyée par l'ensemble des provinces et territoires.

Les points d'intérêt et les produits touristiques qui constitueront le corridor seront déterminés en collaboration avec les acteurs clés concernés, dont les ministères provinciaux et territoriaux du tourisme. Les villes liées historiquement, culturellement et linguistiquement au fait français seront aussi interpellées par ce projet francophone d'envergure.

Citations :

« Le corridor patrimonial, culturel et touristique francophone est une initiative forte et rassembleuse pour la francophonie canadienne et pour l'ensemble des Québécois et des Canadiens. Le français est la langue commune du Québec et un aspect essentiel de notre identité distinctive, qui trouve écho à travers le Canada, grâce aux 2,6 millions d'autres Canadiens francophones et francophiles. Notre gouvernement contribuera activement au développement du corridor au Québec, afin d'en faire une vitrine de choix pour les attraits touristiques et culturels de nos régions, mais également un vecteur économique certain. Continuons à être ensemble pour le français. »

Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

« Nous nous réjouissons de ce projet porteur qui favorise le développement économique des communautés à travers une offre touristique innovante. Ce projet est l'aboutissement d'un travail de collaboration entre les provinces et le gouvernement fédéral qui renforcera les rapprochements entre les communautés francophones du pays. Possédant la plus grande concentration de francophones hors Québec et un héritage français bien ancré, l'Ontario offrira un circuit touristique qui suivra le parcours de Samuel de Champlain par les voies navigables, tout en mettant l'accent sur l'éventail des attraits touristiques qui font de l'Ontario une destination prisée. Le corridor patrimonial, culturel et touristique francophone représente une occasion hors du commun de célébrer ensemble notre francophonie, alors que nous célébrons les 150 ans de la Confédération. » 

Marie-France Lalonde, ministre déléguée aux Affaires francophones de l'Ontario

« Notre gouvernement se réjouit d'une telle initiative, qui viendra appuyer nos efforts de promotion économique et touristique et ceux des autres communautés francophones du pays. Le corridor nous offrira une autre occasion de promouvoir l'Acadie du Nouveau-Brunswick et la francophonie de chez nous. Nous sommes une valeur sûre qui fait non seulement notre spécificité, mais qui assure également le développement de nos communautés. »

Francine Landry, ministre du Développement économique et ministre responsable de la Francophonie du Nouveau-Brunswick

« L'Alberta compte l'une des plus grandes populations d'expression française au Canada, et présentant l'une des plus fortes croissances, ce qui a mené à un plus grand intérêt à développer et à promouvoir des expériences et des produits touristiques francophones dans la province. Nous savons que la culture et le tourisme contribuent au bien-être culturel, social et économique des communautés à travers la province. Nous sommes heureux que le gouvernement fédéral travaille avec des partenaires communautaires, y compris en Alberta, afin d'accroître davantage nos secteurs de tourisme culturel et expérientiel, au profit des familles, des communautés, des visiteurs et des investisseurs albertains. »

Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme et ministre responsable du Secrétariat francophone de l'Alberta

« Je tiens à féliciter vivement les ministres du Québec et de l'Ontario et tous les gouvernements à travers le pays qui nous ont menés à cette importante annonce pour la francophonie canadienne. »

Michel Samson, ministre de l'Énergie et ministre des Affaires acadiennes et de la Francophonie de la Nouvelle-Écosse

Faits saillants :

  • Le corridor reliera des points d'intérêt d'un bout à l'autre du pays, pour leur valeur patrimoniale et culturelle, favorisant ainsi le développement du secteur touristique de la francophonie canadienne et la vitalité économique des communautés francophones et acadiennes.
  • Des produits touristiques de qualité offrant des services en français, une signalisation particulière sur le terrain, un site Web et des applications mobiles s'arrimeront à ce corridor.
  • Le corridor sera lancé d'ici le 1er juillet 2017.