Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Prix Champlain : la littérature franco-canadienne soulignée à Québec

Québec, le 6 juin 2017. – Symbole de l’excellence et de la vitalité de la littérature des communautés francophones et acadiennes, le prix Champlain a été souligné par le Gouvernement du Québec, à l’occasion de la soirée Lumière sur les lauréats des prix littéraires 2016-2017 de la Maison de la littérature de Québec. La lauréate de cette année, Mme Georgette LeBlanc, est une auteure acadienne originaire de la Nouvelle-Écosse, qui a su éblouir les jurys avec son œuvre Le grand feu, publiée aux Éditions perce-neige.

En plus d’une bourse en argent de 3 000 $, Mme LeBlanc s’est vu offrir une résidence d’écriture d’un mois à la Maison de la littérature, située au cœur du Vieux-Québec. Elle aura aussi la chance de participer aux Rendez-vous littéraires du Centre de la francophonie des Amériques, et son livre sera mis en avant-plan dans la bibliothèque numérique du Centre.

Le talent de Mme Leblanc a d’abord été souligné au sein de sa propre communauté, en février dernier, lors d’une cérémonie à laquelle, pour la première fois, prenaient part plusieurs représentants de la classe politique néo-écossaise, dont le ministre des Affaires acadiennes et de la Francophonie de la Nouvelle-Écosse, M. Michel P. Samson, et la ministre de l’Immigration de la Nouvelle-Écosse, Mme Lena Metlege.

Citation :

« Ce soir, nous célébrons la littérature d’expression française de partout au pays et les auteurs francophones, qui participent à la résonance de la langue française, favorisant ainsi le rapprochement entre les Québécois et les 2,6 millions de francophones et de francophiles canadiens. Avec Le grand feu, Mme Georgette LeBlanc capte l’imaginaire des lecteurs et les transporte dans son univers unique, teinté des couleurs de la langue de la baie Sainte-Marie. »

Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Faits saillants :

  • Créé en 1957 par le Conseil de la vie française en Amérique, le prix Champlain récompense des auteurs issus de la francophonie canadienne et a couronné, au fil des ans, de grands auteurs des communautés francophones et acadiennes.
  • Depuis 2016, le prix Champlain compte sur l’appui de nouveaux partenaires, soit le Regroupement des éditeurs canadiens-français, le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes, la Maison de la littérature de Québec et le Centre de la francophonie des Amériques, qui ont contribué à lui donner un nouveau souffle.
  • Le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes soutient ce prix à hauteur de 10 000 $ par année.

Album photos

Québec, le 6 juin 2017. – À l’occasion de la soirée Lumière sur les lauréats des prix littéraires 2016-2017, de la Maison de la littérature de Québec, le ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Jean-Marc Fournier, souligne l’excellence et la vitalité de la littérature franco-canadienne. Gracieuseté : Renaud Philippe

Québec, le 6 juin 2017. – Le ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Jean-Marc Fournier, en compagnie de la lauréate du prix Champlain 2017, Georgette Leblanc, auteure acadienne originaire de la Nouvelle-Écosse, qui a su éblouir les jurys avec son œuvre Le grand feu, publiée aux Éditions perce-neige. Gracieuseté : Renaud Philippe

Québec, le 6 juin 2017. – La lauréate du prix Champlain 2017, Georgette Leblanc, auteure acadienne originaire de la Nouvelle-Écosse, partage avec le public un passage de son livre Le grand feu. Gracieuseté : SAIC

Québec, le 6 juin 2017. – Le prix Champlain a été souligné à la soirée Lumière sur les lauréats des prix littéraires 2016-2017, de la Maison de la littérature, à Québec. De gauche à droite : Carolan Morin, responsable des communications au Regroupement des éditeurs canadiens-français, Georgette Leblanc, lauréate du prix Champlain 2017, Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, et Bernard Gilbert, directeur de la Maison de la littérature. Gracieuseté : Renaud Philippe